Afficher l'encadré

QU'EST-CE QU'UNE MONTRE AUTOMATIQUE ?

le 0 commentaires

Montre mécanique à remontage automatique, montre pour homme, montre connectée, montre à quartz, montre classique, montre de plongée, Apple Watch, montre de sport, montre de luxe, montre en acier montre pour femme, montre étanche, smartwatch, montre en diamant, en rubis, en saphir etc... Tellement de choix possible !

Dans cette article nous évoquerons essentiellement de deux types de montres : les montres automatiques et les montres à quartz.

Les montres automatiques sont classées en deux catégories : les montres à remontage manuel et les montres à remontage automatique. Pour cet article, nous parlerons de la montre automatique.

La plupart des novices dans la collection de montre et le monde des mouvements mécaniques se demandent ce qu'est une montre automatique. Quelle est donc la différence exacte entre une montre automatique et une montre à remontage manuel ?

L'une des meilleures façons de les différencier est la nature de leurs mouvements respectifs. D'une part, pour une montre à mouvement manuel, il faut remonter le ressort moteur, en utilisant la couronne de la montre pour produire de l'énergie.

D'autre part, pour une montre à remontage automatique, les mouvements naturels de votre poignet, lorsque vous portez la montre, provoquent le remontage du ressort moteur. De vrais bijoux !

Histoire des montres automatiques

La première et la plus ancienne montre à remontage automatique est apparue dans les années 1770. Un horloger suisse, Abraham-Louis Perrelet, a inventé une montre de poche qui utilisait un mécanisme à remontage automatique qui nécessitait de marcher pendant environ 14 minutes pour produire de l'énergie. Au début de 1810, 4 types de poids différents existaient pour permettre le mécanisme de remontage automatique des montres.

Il s'agissait de :

  • Le poids latéral : il s'agissait de faire pivoter le poids au bord du mouvement où il s'enroulait automatiquement en oscillant de haut en bas. Les secousses de la montre, à chaque fois que le poids frappait le boîtier, généraient de l'énergie pour les montres.
  • Poids central : ici, le poids pivotait au centre du mouvement où il tournait dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens inverse. La rotation se faisait au maximum à 180˚ et suivait un pont qui était monté pour supporter le poids.
  • Poids rotatif : pivoté lui aussi au centre du mouvement, ce poids tournait dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, comme le modèle à poids central. Cependant, il n'avait pas de pont pour bloquer son mouvement. Ainsi, il tournait à un 360˚ complet.
  • Poids du mouvement : avec un seul mouvement fabriqué en 1806 qui utilisait ce modèle, ce poids comprend l'ensemble du mouvement de la montre et a été pivoté dans le boîtier.

Bien que diverses montres à mouvement automatique soient apparues après le modèle d'Abraham, une véritable révolution des montres automatiques a commencé pendant la première guerre mondiale.

Montres mécaniques suisses

En général, les gens considèrent que la Suisse est le pays des montres mécaniques. Par exemple, on trouve deux des meilleures marques de montres à Genève. La région abrite cet art jusqu'aux vallées peu peuplées où vous trouverez autant d'horlogers habiles que ses habitants.

Le terme "Swiss Made Watch" signifie souvent la présence d'une haute qualité. Certaines grandes marques d'horlogerie suisses ont fait preuve de compétitivité en utilisant la technologie moderne pour concevoir des montres qui peuvent répondre entièrement aux besoins de leurs consommateurs. Cela a, par exemple, été vérifié pour les montres mécaniques.

 Parmi les grandes marques qui fabriquent les meilleures montres de luxe suisses automatiques, on trouve les modèles de montres suivant :

Patek Philippe

 

 

Rolex

 

 

Zenith

Bien entendu, d'autres marque de montre (hors montre suisse automatique) de la haute horlogerie peuvent être mise en avant tel que : Audemars piguet, Hublot, Fossil, Oméga, Breitling, TAG Heuer etc...

Montres à remontage automatique et à remontage manuel

Découvrons pourquoi les gens aiment l'une ou l'autre de ces montres et découvrons laquelle vous convient le mieux.

Aujourd'hui, nous allons discuter des différences entre les montres automatiques et les montres à remontage manuel, également connues sous le nom de montres à remontage manuel. Nous vous donnerons également un aperçu de la manière dont vous utiliserez chacune d'entre elles ainsi que du fonctionnement de ces différents types de montres afin que vous puissiez apprécier ces différences.

Montres à remontage manuel VS montres automatiques

Toutes les montres mécaniques sont alimentées par un ressort à enroulement serré à l'intérieur de la montre. Ce ressort est connu sous le nom de ressort moteur. Toutes les montres mécaniques ont besoin d'être remontées pour fonctionner. Le remontage se fait généralement à l'aide de la couronne (un bouton généralement situé sur le côté du boîtier de la montre) ou d'une clé de remontage dans certains cas. (cf. image ci-dessus)

Qu'est-ce que le ressort moteur ?

Le ressort moteur est un ressort étroitement enroulé à l'intérieur de la montre qui maintient une certaine tension similaire à celle d'un mètre à ruban. Grâce à une série d'engrenages, de composants et de vis, cette tension est progressivement relâchée. Lorsque la tension est relâchée, de l'énergie est générée par ce relâchement de la tension et est transférée à d'autres composants mécaniques. Ces composants sont appelés le train d'engrenages et l'échappement, qui alimentent essentiellement la montre et maintiennent tout en mouvement. Le rotor (également appelé masse oscillante) maintient le ressort moteur étroitement enroulé pour permettre un flux d'énergie constant dans le calibre (le mouvement mécanique).

Les montres automatiques exigent moins de vous pour les utiliser quotidiennement. Une montre automatique (également appelée montre à remontage automatique) vous permet d'utiliser votre montre mécanique sans avoir à la remonter chaque jour. Il y a cependant des moments où vous devriez remonter une montre automatique.

Pour plus d'information, voici le lien de l'article publié par "Horel" qui explique très bien le sujet.

Les montres à remontage manuel ne sont pas automatiques comme les montres automatiques et nécessitent donc que vous les remontiez à la main ou parfois avec un outil spécial pour que la montre fonctionne. C'est un peu comme la transmission manuelle où il faut être plus pratique pour l'utiliser.

Il fut un temps où chaque montre était une montre à remontage manuel et, au fil des années, l'horlogerie a évolué. Les montres automatiques, également connues sous le nom de montres à remontage automatique, ont été conçues pour la première fois avec l'invention du rotor et à l'époque, une montre automatique était appelée "perpétuel".

Quelle est la différence entre les montres automatiques et les montres à remontage manuel ?

Sur les montres automatiques, un rotor est attaché au mouvement de la montre, de sorte que lorsque vous bougez votre poignet, le rotor tourne et remonte la montre en serrant le ressort moteur. Une montre à remontage manuel n'a pas de rotor et doit donc être remontée à la main pour fonctionner.

Pour en savoir plus sur ce qu'est un rotor, le site "LeCalibre.com" a rédigé un super article sur le sujet disponible juste ici.

Conclusion

La durabilité d'une montre à mouvement automatique dépend, vous l'aurez compris, du propriétaire de la montre. N'oubliez pas que les montres automatiques sont conçues pour avancer grâce aux mouvements de votre corps pour produire de l'énergie. C'est pourquoi vous devez en prendre soin et en assurer l'entretien.

Il est recommandé de se procurer un remontoir de montre disponible dans nos collections pour protéger votre montre des éléments extérieurs. Cela permet également de s'assurer que votre montre est toujours bien à l'heure et la date du jour.

Alors, prêt à acheter votre propre montre automatique ?

Giordano Original
Giordano Original
"La raison peut se comparer à une montre : on ne voit point marcher l'aiguille ; elle marche cependant, et ce n'est qu'au bout de quelque temps qu'on s'aperçoit du chemin qu'elle a fait."

Jean LE ROND D’ALEMBERT

0 commentaires

Laisser un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant leur publication

LIVRAISON OFFERTE à travers LE MONDE
RETOURS RAPIDES SOUS 14 JOURS
PRODUITS 100% GARANTIS
PAIEMENT 100% SÉCURISÉ AVEC CRYPTAGE SSL
Panier cart 0
You have successfully subscribed!